Comment choisir un spécialiste pour suivre la construction de sa maison ?

Publié par Inès Legrand le

Étant donné que la construction d’une maison est un investissement qui ne doit jamais être pris à la légère, il est impératif d’être très strict quant au choix des spécialistes qui vont réaliser les travaux. Aussi, pour assurer le bon déroulement de tout le processus, l’intervention d’un expert en suivi est requise. Toutes les personnes qui contribuent à l’achèvement des travaux sont donc à choisir avec grand tact. Donc, dans le but de vous aider à réussir brillamment votre projet, voici tout ce que vous devez connaitre à propos de la qualification de chaque personnel de terrain que vous devez engager.

Architecte : compétences requises

Avant de conclure un contrat avec n’importe qui, vous êtes tenu de vous mettre au courant sur la qualification que chaque métier demande. De prime abord, pour être certain d’engager un professionnel fiable il convient de se rendre au cabinet d’un groupement professionnel. Ainsi, vous pouvez vérifier la réputation des spécialistes qui vous proposent leurs services. En règle générale, les architectes qui appartiennent à ce type de cabinet doivent faire partie des sortants des écoles des beaux-arts, avoir un diplôme DESA ou DPLG. Notez que l’agrégation de l’État est importante dans ce domaine.

Outre la preuve de la compétence de l’architecte, il convient également de conclure une entente qui convient à chaque partie (le propriétaire et le professionnel). Il est important de noter que les services d’un architecte doivent être modulables et personnalisés en fonction des exigences du propriétaire, mais le constructeur peut aussi proposer ses idées.

Comment choisir un spécialiste pour suivre la construction de sa maison ?

Constructeur : les conditions à respecter

Bien avant le commencement des travaux, le constructeur doit être mis au courant de toutes les conditions dont le propriétaire impose. Il s’agit des exigences qui ont un rapport avec les matériaux ou le plan de la maison. Tous ces paramètres doivent faire partie du contrat CCMI qui sera préalablement établi avec le constructeur. La conclusion de ce contrat doit être effectuée à l’avance par les deux parties parce que c’est ce qui permet d’encadrer le déroulement de tous les travaux. Les points les plus importants qui méritent d’être respectés concernent le prix et le délai de livraison de la maison. Pour la garantie du temps d’achèvement des travaux, le constructeur doit solliciter la caution d’un établissement financier ou être souscrit à une assurance professionnelle.

En principe, le constructeur doit s’en tenir uniquement au plan qui a été établi, tant pour la maison que pour les étapes de la construction. Dans le cas où ces conditions ne sont pas respectées, ce sont les termes du contrat qui doivent tout remettre en ordre. Aussi, pour une révision de ce contrat, en cours de travaux, il convient d’effectuer un dialogue de qualité afin que l’entente puisse continuer.

Suivi et évaluation des travaux

Dans le but d’achever les travaux comme il a été convenu, un expert doit être engagé pour effectuer un suivi. Dans certains cas, c’est l’architecte en chef lui-même ou le chef de chantier qui assure cette attribution. Ainsi, c’est lui qui fait des rapports auprès du propriétaire. Dans d’autres cas, c’est le propriétaire lui-même qui se mobilise pour vérifier le respect de ces conditions tout au long du chantier. Pour ceux qui ont la possibilité d’exercer cette mission, c’est un grand avantage parce qu’ils peuvent se rendre directement sur place pour effectuer la vérification. C’est toujours important de se rendre compte soi-même des points à rectifier. Et en raison de l’importance de ce projet, vous ne devez tolérer aucune bourde. Puis, il faut toujours se mettre en tête qu’un seul dysfonctionnement peut engendrer une tonne de soucis par la suite.

Catégories : Général